Jaime D'Aquino, l'écrivain.







                                           Bienvenue chers visiteurs! 

Je suis Jaime D'Aquino, écrivain depuis près de deux décennies et fonctionnaire à la retraite de l'État de Rio de Janeiro, dans le domaine de la sécurité publique et du bien-être des citoyens de Rio de Janeiro.
Ma durée de service était très courte, à peine onze ans et considérablement réduite par un grave accident dans l’exercice de mes fonctions légales.
Malgré plus de deux ans de souffrances intenses, la seule conséquence physique a été la perte auditive sévère aux deux oreilles, accentuée davantage à droite, ce qui m'a rendu incapable d'accomplir les fonctions que je devais exécuter, mais capable d'innombrables autres. en dehors de la sphère dans laquelle j'agissais, mais les dommages moraux étaient irréparables.
J'ai eu beaucoup de raisons de détester les humains avec de très rares exceptions. J'ai également noté le rôle fondamental de la famille, de l'épouse et des enfants, car les proches, dans ma situation particulière, sont des êtres comme les autres.
Il a fallu de nombreuses années de réflexion pour comprendre que ce qui s’était passé faisait partie de l’un des processus de la vie et que nous leur étions tous soumis d’une manière ou d’une autre. J'ai aussi compris que différentes personnes, des êtres humains, dans l'expression la plus pure du terme, existent et s'inspirent d'eux, cela vaut la peine de croire à la vie, cela vaut la peine de consacrer l'effort que j'ai consacré à la littérature dans laquelle je vois, le Soleil de La vie, bien que je n’y gagne rien, au sens matériel du terme, mais enrichit considérablement mon intérieur.
Tout ce que j'ai vécu dans cette vie et que je vis encore est illustré, sous une forme compacte, dans le livre que j'ai terminé, intitulé: Helena; un hommage à ma chère femme. Aussi dans le dernier, fermé il y a quelques mois; Le monde dans lequel nous vivons Je démontre clairement - ce qui peut bien sûr être démontré - tout comme l'univers où je vis entouré de mes compatriotes.
Dans ce travail, j'ai fait une exception, j'ai laissé de côté pendant quelques mois, très malheureusement, le genre que j'aime écrire, des romans entrecoupés de Spiritualité et de Fiction. C'était une manière d'exprimer ce que les bonnes personnes de bonne moralité qui vivent dans ce pays dépensent depuis des décennies; riche et, en même temps, très pauvre à bien des égards.
Je vis maintenant intensément dans mon monde familier et dans celui de LETTERS, le monde qui me tient à cœur, me pousse à continuer malgré les grandes difficultés imposées par la vie.


Je laisse ci-dessous les appréciations des visiteurs, les couvertures des livres que nous avons écrits, formatés le plus simplement possible, car ils ont été réalisés par nous-mêmes, ainsi que toutes les révisions du diagramme, enfin, tout, sauf dans trois livres: La majesté des retrouvailles, Strange Destiny et Le monde dans lequel nous vivons, l’ISBN et la carte de catalogage.






  Note.

Une légion de personnes à travers le monde sait parfaitement qu'il n'est pas simple de traduire fidèlement une langue dans une langue spécifique.
Certains d'entre eux sont alors beaucoup plus complexes que d'autres. Sur cette base, je présente mes excuses aux lecteurs de la langue française pour trouver dans nos expositions des textes, des paragraphes et même un chapitre entier, quelque peu confus quant à leur compréhension, car nous utilisons dans nos travaux un simple traducteur en ligne, car nous ne pouvons pas nous permettre de payer une professionnel formé pour nous aider dans cette tâche.

                               Merci à tous et, encore une fois, bienvenue.
                        
                                          Jaime d'Aquino.





       LIVRES, LE SOLEIL DE LA VIE.


Nenhum comentário:

Postar um comentário